Petites réparations et entretien en plomberie

Petites réparations et entretien en plomberie : ce qu’il faut faire

Il arrive dans certains cas que vous soyez conduit à résoudre un problème de plomberie par vous-même. Il vous faudra simplement adopter de bonnes techniques pour repérer l’origine d’une fuite.Au travers la lecture de notre blog, vous découvrirez par la même comment installer et remplacer vos équipements plomberie sans intermédiaire.

Connaître le volume exact de perte d’eau de sa tuyauterie par le biais d’un compteur

Quand votre facture d’eau augmente de façon inhabituelle par rapport à ce que vous consommez habituellement vérifiez le compteur car il s’agit forcément d’une fuite.

Localiser l’origine d’ une fuite, c’est facile. Commencez par stopper le compteur ; attendez au moins douze à 24 heures.

Aidez-vous d’une calculatrice, d’un bloc note, d’un stylo ou simplement de votre Smartphone pour noter ce qui apparaît sur le compteur juste au moment de la fermeture et lors de la remise en marche. Calculez la différence pour faire ressortir l’écart entre les deux chiffres et vous connaîtrez la quantité exacte d’eau ayant échappé de votre système de plomberie :

  • Détecter une fuite et la stopper provisoirement, c’est facile. Il vous suffit d’arrêter l’eau du robinet se trouvant en aval au niveau de votre compteur et d’attendre au moins une demi-journée avant de la rouvrir.
  • Muni de votre stylo et d’un bloc papier , notez ce qui est indiqué sur le compteur. L’indication en m3, c’est votre consommation en eau. Impossible de louper les autres unités : hectolitres, dal et l à droite de la virgule. A bout de 12 à vongt quatre h, notez de nouveau ce qu’il affiche et calculez l’écart pour connaître votre taux exact de fuite d’eau.
  • Après avoir laissé le compteur d’eau inactif pendant 12 à vingt quatre heures , réactivez-le , notez ce qu’il affiche. Le robinet doit être ouvert en même temps pour que l’eau puisse continuer à couler sans oublier de garder un oeil sur le compteur . Si votre compteur continue à tourner, c’est qu’il y a une fuite quelque part. Relevez l’indication finale après l’avoir arrêté de nouveau . Prenez votre calculette et tentez de rapprocher les résultats pour calculer l’écart et connaître le volume d’eau perdu. Pour connaître votre débit réel de fuite, il vous suffit de divisez le chiffre obtenu par 12 ou par 24 selon la durée de la coupure.
  • Quand la fuite est repérée et que votre volume et débit de fuite d’eau sont aussi connus. Faites le tour de vos installations et robinets défectueux pour boucher la fuite de canalisation .

 comment faire en cas de fuite de tuyaux ?

La défectuosité d’un tuyau ou d’un raccord est souvent à l’origine d’un problème de fuite d’eau .

bande-adhesive-antifuite-autoamalgamante

  • comblage de tuyau fuyant en cuivre : 2 choix de produits

Le ruban adhésif spécial autoamalgamant et le mastic adhésif bi-composant durcisseur sont absolument efficaces pour colmater une fuite au niveau d’ un tuyau en cuivre .

  • Le raccord fuit : Que faire ?

Une fuite au niveau d’un raccord ? Songez à remplacer de joint.

  • Une fuite a été détectée au niveau d’un tuyau en Cu ? Comblez- la en vous servant d’un mastic

Opérez d’abord le décapage de la conduite. Prenez un torchon et commencez par essuyer la zone fuyante puis, abrasez délicatement le tuyau sur une surface légèrement plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Servez-vous d’ un morceau de toile émeri fine, une laine d’acier fine ou une brosse métallique pour parfaire le polissage Tranchez le mastic pour en faciliter le modelage . Une fois cela fait , vous obtiendrez ensuite un ballon de teinte uni et pâteux . C’est maintenant que vous allez appliquer le mastic sur la conduite fuyante pour la combler. à l’aide de vos doigts, aplanissez le produit sur la surface fuyante que vous avez préalablement abrasée. Fais en sortes que ça tienne . Patientez quelques heures, le temps que le produit sèche, adhère à la zone fuyante et en assure le colmatage.

  • Calfeutrer une fuite au niveau d’un tuyau en cuivre avec du ruban :

Assurez-vous d’abord que le tuyau soit bien propre et sec. Nettoyez-le avec un chiffon et utilisez un sèche-cheveux pour le sécher. Préparez le ruban adhésif en même temps pour l’appliquer sur la conduite.

Comment combler une fuite provenant d’un raccord :

Pour en finir avec une problème de fuite sur d’une bague en PVC, procédez comme suit :

  • Vérifiez d’abord si la bague est défectueuse et remplacez-la.
  • Inutile de la remplacer le cas échéant, resserrez-la tout simplement.
  • Si la fuite est due à un problème de joint, replacez-le correctement ou remplacez-le si ce n’est plus possible.

Fuite de canalisation : quelle solution de comblement pour son tuyau en Cu

Défectuosité de tuyaux résultant d’ un choc direct, gel de tuyauterie , vice de conception , soudage de mauvaise qualité, micro-vibration, effet coup de bélier… sont susceptibles de provoquer une fuite de canalisation d’eau . A chaque problème correspond la solution adéquate : un ruban adhésif autoamalgamant ou un mastic bi-composant pour réparer les fuites les moins importantes ; montage d’un nouveau raccord pour le cas d’un gros jet de fuite par exemple .

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur :

Le mastic antifuite se compose de 2 éléments parfaitement dissociés : adhésif et durcisseur . Il est vendu en barres ou bien aussi en tablettes minidoses et permet de colmater efficacement une fuite au niveau d’ un tuyau cuivre . Pour l’utiliser, il suffit de le malaxer avec les doigts avant de l’appliquer sur la zone de contact responsable de la fuite.

  • Ruban adhésif antifuite autoamalgamant :

On le confond souvent avec un ruban adhésif noir électricien or, les deux diffèrent l’un à l’autre de par leur nature et conception. Le ruban antifuite est autoamalgamant par nature. Dès qu’on l’applique sur la partie à colmater, le ruban adhésif autoamalgamant antifuite se fond avec le tuyau.

Comment colmater une fuite sur son tuyau en PVC ?

  1. Coupez le compteur

Il vous faudra d’abord vérifierqu’aucune eau ne coule en amont de la partie abimée du tuyau . Stoppez le compteur !

  1. Repérez puis tracez les zones à couper avant de vous débarrasser de la partie défectueuse

Indiquez votre découpe de part et d’autre de la partie endommagée de votre tuyau en PVC. Tronçonnez- la en vous servant d’ une scie à métaux, d’une scie égoïne ou d’une scie à guichet .

  1. Pensez à élimer les portions résiduaires :

L’utilisation d’un papier abrasif, d’un couteau simple ou d’un cutteur est ici conseillée en alternative à celle d’un simple ébavureur classique jugé moins efficace.

  1. Maintenant, passez tout de suite à l’astiquage des zones de contact :

Prenez votre feuille essuie-tout, trempez- la d’alcool pour opérer le décrassage des manchons et de toutes les extrémités de la conduite sur environ trois à cinq centimètres.

  1. Le dégel des surfaces de contact,

Pour garantir une bonne adhérence à la colle antifuite , il vous faudra le faire.

  1. Prenez votre mètre à ruban pour calibrer les tronçons de tuyau à remplacer

Métrez la partie à enlever , retirez un cm de la longueur obtenue.

  1. Le nouveau tuyau a été bien jaugé ! il vous faudra maintenant le segmenter :

Insérez le nouveau tube dans les mâchoires d’un établi pliant ou d’un étau sans trop presser. Marquez la longueur de coupe . Coupez le tube de remplacement ; décapez- en les bouts .

  1. Le nouveau fragment de tuyau une fois mesuré et découpé, il vous faudra l’assembler à votre système de tuyauterie :

Votre canalisation est enfin prête à recevoir le fragment de tuyau de remplacement ! Pensez d’abord à écarter légèrement l’une des sections de conduite restantes puis commencez dès lors à dénouer les colliers fixant la partie la plus courte. Ceci, afin qu’ elle soit séparée du mur ou bien placée par terre.

  1. Pensez également à encoller les zones de contact :

Appliquez la colle sur les surfaces dégelées soit à l’intérieur des manchons, ou bien à l’extrémité du tube et des sections de la conduite d’origine.

  1. Conciliez manchons et tube :

Pour terminer, il ne vous reste plus qu’à relier manchons et tubes. Faites alors introduire les manchons aux bouts du tuyau neuf , sans les faire tourner. Le nouveau tuyau doit être ensuite enfilé de part et d’autre de chaque côté.

Remplacer son mécanisme de chasse d’eau, c’est faisable en 6 étapes

Fermez le clapet d’arrivée se trouvant à l’un des deux côtés du réservoir et, videz la chasse d’eau en la tirant avant de la remplacer .

  1. Enlevez le couvercle de la chasse d’eau :

Pour démonter une chasse d’eau tirette, il n’y a qu’un seul moyen : Dévissez-la simplement ! De même pour une chasse d’eau pression, l’unique façon de la démonter consiste à la détacher entièrement le son lien.

  1. Vous pouvez enfin dire bye bye à votre ancienne chasse d’eau car il est temps de vous en débarrasser définitivement

Enlevez également du réservoir le corps du mécanisme de l’ancienne chasse d’eau en tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens opposé de l’aiguille d’une montre.

  1. Retirez le joint du réservoir des toilettes :

Les écrous assurant la fermeture du réservoir du WC sur la cuvette doivent être démontés. Il vous faudra alors les dévisser ! Retirez ensuite les vis par le haut. Après l’avoir désinstallé soulevez le réservoir et posez-le au sol . Votre soin d’étanchéité usé doit être retiré à son tour. Servez-vous d’ une clé spéciale pour ce faire.

  1. Remettez le réservoir à sa place , sur la cuvette :

La céramique doit être nettoyée en premier. Replacez le réservoir par la suite ! Vissez-en le fond. Faites de même avec l’écrou du système de fixation de la nouvelle chasse d’eau mais cette-fois à l’aide d’ une clef spéciale. Passez tout de suite à l’installation du nouveau joint mousse. Une fois cela effectué, la rondelle conique doit être introduite au vis de fixation du réservoir. Le vis de fixation doit être inséré en dernier ; serrez-en les écrous.

  1. Pensez aussi à rétablir flotteur et robinet pour réussir le montage de la chasse d’eau neuve :

Préparez un joint pour le filer sur le pas de vis du robinet flotteur. Insérez ensuite ce pas de vis dans son trou. Dès lors que ce sera terminé, consolidez l’écrou de fixation du flotteur puis, montez le joint fibre dans l’écrou du robinet. En vous servant de la bonne clé , vous pouvez serrer l’écrou tout en maintenant le robinet..

  1. Maintenant vous pouvez opérer la mise en place de la nouvelle chasse d’eau :

Après avoir réussi à faire correspondre la hauteur du nouveau mécanisme de chasse selon la taille du réservoir, vous devez aussi monter le mécanisme sur sa base , tout au fond du réservoir. Fixez manuellement en tournant à 90° dans le sens de l’aiguille d’une montre.

détartrage de chauffe-eau : comment ça marche

  1. Avant de nettoyer le chauffe-eau, débranchez-le de votre prise d’alimentation électrique

Commencez par éteindre le disjoncteur général avant de procéder au détartrage de votre chauffe-eau électrique.

  1. Votre chauffe-eau a été désactivé et mis hors tension ? Maintenant il vous faudra le purger

Pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance stéatite, il n’est pas nécessaire de procéder à une vidange.

  1. Le chauffe-eau électrique a été purgé ? Pensez maintenant à retirer la résistance

Après avoir terminé la vidange de votre chauffe-eau électrique , passez tout de suite à la désinstallation de la résistance. Elle est facilement repérable sous le capot de protection. N’oubliez pas de dévisser la platine en assurant la fixation .

  1. Bravo ! vous avez récupéré la résistance, lavez- la à son tour

Vous pouvez vous servir d’un détartrant commercial pour nettoyer la résistance d’un chauffe-eau . Trempez-la quelques heures dans la solution de lavage avant de la nettoyer à l’aide d’une brosse métallique. Terminez par le rinçage à l’eau chaude.

  1. remettez en place la platine et remettez le chauffe-eau en marche

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, remontez la platine tout simplement. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et replacer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau électrique.


Laisser un commentaire